La capitale

0

Chişinău, la capitale, est le centre économique, administratif et culturel de la Moldavie. Elle est surnommée «la ville verte» en raison de ses nombreux parcs, véritables poumons vert de la cité. Située au centre du pays, elle s’étend sur sept collines. La ville oscille entre modernité, symbolisée par le quartier du centre, comportant l’essentiel des sites touristiques, et tradition avec les quartiers périphériques dominés par l’architecture soviétique faite de grands ensembles d’immeubles.
Chişinău est une petite capitale et, ainsi, vous pourrez l’explorer facilement à pied ou grâce aux nombreux transports en commun et taxis. La ville regorge de superbes sites, de parcs et de monuments culturels que nous vous invitons à découvrir. Elle est également une capitale animée grâce à ses nombreux restaurants, bars ou discothèques ainsi qu’à l’organisation d’une multitude d’événements culturels tout au long de l’année.
Flânez le long du boulevard Stefan Cel Mare, l’artère principal de la ville, ou partez à la découverte de lieux atypiques dans des quartiers excentrées, Chişinău vous invite à sa découverte.

Histoire
Les premières traces évoquant Chişinău remontent à 1436 sous le prince Stefan Cel Mare, véritable héros national, qui définit les limites de la ville. Au XVIIème siècle, elle devient un centre commercial grâce à sa position géographique stratégique (située sur l’axe Iaşi – Bender, sur les rives du Bîc et au centre du pays). La ville a été plusieurs fois détruite puis reconstruite suite à de nombreuses guerres contre différents occupants.

En 1812, la ville passe aux mains de la Russie qui met en place plusieurs plans d’urbanisme ayant contribué à donner à Chişinău son apparence actuelle. Alexandru Bernardazzi devient l’architecte en chef de la ville. Il fait construire les édifices qui forment à présent le centre historique. Le service de transport se développe également. Le nombre d’habitants de Chisinau passe de 7 000 en 1812 à 58 000 en 1850. En  1918, la ville revient sous possession roumaine suite à la chute du régime tsariste russe.

Le début du XXème siècle est terrible pour la ville. La capitale est entièrement détruite par la seconde guerre mondiale puis par un tremblement de terre et enfin tombe sous le régime communiste. Au début des années 1950, la croissance rapide de la population oblige l’administration soviétique a trouvé rapidement une solution. Elle construit alors de grands blocs d’immeubles en périphérie du centre donnant à la  cité  son aspect actuel.

La Moldavie reprend son indépendance le 27 Août 1991 suite à la chute de l’URSS et Chişinău redevient la capitale du pays. Aujourd’hui, la Moldavie se rapproche de l’Union Européenne et espère, à moyen terme, y faire son entrée.

Orientation
Chişinău est composé de cinq secteurs principaux : Centru, Buicani, Botanica, Rişcani et Ciocana (cf. plan de la ville et des quartiers p 30). À l’origine, la ville s’étendait uniquement sur le secteur du centre. À l’époque communiste, l’arrivée massive de population dans la capitale a conduit les dirigeants soviétiques à agrandir la ville. Ils ont construit des quartiers périphériques avec de grands ensembles d’immeubles rigoureusement identiques.

Centru
Le quartier du centre est la partie la plus ancienne de la ville. Il concentre une importante partie des attractions touristiques, activités culturelles, récréatives ou administratives. Il regroupe également la majorité du patrimoine architecturale de la ville. Sa colonne vertébrale, le boulevard Stefan Cel Mare, s’étend sur quatre kilomètres. Il est le lieu privilégié de promenade des habitants de Chişinău comme les nombreux parcs.

Botanica
Botanica, au Sud-Est de Chişinău, doit son nom à la présence du jardin botanique comprenant également le zoo de la ville. On note également la présence de grands centres commerciaux modernes, de parcs et de quelques restaurants typiques qui
jouxtent les grands ensembles d’immeubles datant de l’époque soviétique.

Rişcani
Au Nord de la ville, Rişcani est le deuxième quartier le plus animé après celui du Centre. Ses points d’intérêts (bars, discothèques, restaurants, loisirs) se regroupent autour du boulevard Moscova. Ce quartier est également très verdoyant grâce à la présence de l’immense parc Feciorilor Patriei.

Buicani
À l’ouest de Chişinău, Buicani est un quartier résidentiel calme. Il est très verdoyant grâce aux deux immenses parcs de La Izvor et de Valea Morilor.

Ciocana
À l’est de la ville, ce quartier est le plus récent de Chişinău. L’animation se concentre autour de l’axe principal, la rue Mircea Cel Bătrin.